Ce sont les taux les plus bas jamais appliqués au Maroc, pour encourager l’esprit d’entreprise : 27 000 emplois devraient être créés par ce plan qui accompagnera 13 500 entreprises chaque année. L’objectif de ce plan est d’encourager l’entrepreneuriat en apportant des moyens financiers aux catégories d’entreprises qui ont le plus de mal à accéder à des financements : les très petites, petites et moyennes entreprises (TPE et PME), les entreprises innovantes et les jeunes promoteurs.

Au-delà du financement, dont la disponibilité est encourageante pour tout promoteur, il restera nécessaire que les projets qui sollicitent ce financement soient financièrement viables avec un business plan structuré. Ce business plan est avant tout un outil fondamental pour le déploiement de l’entreprise nouvellement créée, avant d’être un atout capital pour convaincre une banque d’accorder un financement (consultez ici notre article sur comment réaliser un business plan efficace).

Quelles sont les entreprises qui seront éligibles à l’obtention de ce crédit ? Les modalités d’obtention de ce prêt devraient être divulgués par les banques la première semaine de février.

Ce plan porté par l’Etat et les banques de la place bénéficie d’un fonds spécial doté de 8 milliards de dirhams sur trois ans. Il fait suite au discours du Roi prononcé en Octobre 2019 où les banques ont été interpellées pour s’impliquer davantage dans le financement des petites entreprises, en octroyant davantage de crédits.

N’hésitez pas à nous parler de votre projet et de votre besoin en cliquant ici : notre analyse est gratuite et nous serons ravis de pouvoir vous aider.

Leave a Reply